Itinéraire d’un vieux loup de mer

Aventurier, bâtisseur et amoureux de la mer, Jean-Yves Sainrames nous raconte son histoire.

Jean-Yves Sainrames navigue depuis 35 ans sur toutes les mers du monde

Jean-Yves Sainrames parcourt les océans depuis 35 ans et revient toujours aux bassins à flot. Photo: MS

Un tatouage maori sur le visage, un anneau à l’oreille droite, l’homme a des airs de corsaire. Originaire des bassins, il baigne dans l’ambiance marine depuis toujours. Exalté par les récits du navigateur Henry de Monfreid, il a bourlingué sur toutes les mers du monde avec sa femme Angeline.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Jean-Yves Sainrames vit au bassin n°2. Depuis trois ans, le charpentier de marine restaure un ancien bateau de pêche, le Sinbad. Il est tombé amoureux de ce Bénéteau de 18 mètres voué à la démolition et l’a racheté pour un euro symbolique. Aujourd’hui, le marin s’évertue à lui redonner une âme sans craindre le mauvais sort…Le rafiot serait maudit

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Le Sinbad est le 28e bateau que le marin restaure

Le Sinbad est le 28e bateau que le marin restaure. Photo: Jean-Yves Sainrames

Pour Jean-Yves Sainrames, pas question de jeter l’ancre ailleurs qu’à Bordeaux. Après chaque voyage, il regagne son port d’attache. Un endroit qui lui est cher, un lieu chargé de souvenirs…

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Marion CHANTREAU et Marine SCHERER


  • Share/Bookmark

2 commentaires to “Itinéraire d’un vieux loup de mer”

  • Stecia a écrit:

    C’est assez facile de vous signaler que vous avez mis la main sur le véritable « Jack Sparrow » …du bassin à flot. Les quelques mots sur sa vie et la photo nous invitent bien evidemment aux voyages.
    Il s’enfuit, il a tout compris, nous souffle l’air du temps.

  • BELET Michel a écrit:

    Marion, Marine, félicitations, vous avez parfaitement su mettre en valeur l’une des multiples facettes de l’esprit pionnier et aventurier des bassins à flots et de bacalan.
    Continuez !!!