nov 20 2009

Petit à petit, les promoteurs font leur nid

Après des années de tergiversations, le projet de rénovation du quartier bassins à flot a bel et bien démarré. Plusieurs promoteurs ont déjà avancé leurs pions, avec l’espoir non dissimulé de s’implanter plus encore dans les mois à venir.


Déjà implantés, les promoteurs immobiliers comptent proposer dautres projets.

Déjà implantés, les promoteurs immobiliers comptent proposer d'autres projets.

« Il y a beaucoup de promoteurs qui s’intéressent aux bassins à flot, qui sentent bien qu’il y a là un enjeu extraordinaire. Les promoteurs de Bordeaux et d’ailleurs ont intérêt à être là parce que ça deviendra un lieu de référence », affirme Michel Duchène, vice-président de la Cub chargé des grands projets urbains. Certains ne se sont d’ailleurs pas contentés de signifier leur intérêt. Lire la suite


nov 20 2009

Vers un port « propre et sympa »

Port d’hivernage ? Port de plaisance ? Marina ? Personne ne sait ce que deviendra le port mais tout le monde en parle. 

« Ici, on s’arrange à la démerde. » A l’instar de nombreux habitants du port, Jean-François Deffarges a dû traiter directement avec EDF pour installer des compteurs. Mais comme il n’y en a pas assez pour tout le monde, les plaisanciers se les partagent. Sur leur ponton, Jean-François et ses voisins se sont occupés eux-mêmes de l’installation des fils électriques. Idem pour l’eau : si le port a installé l’année dernière des fosses à eau, les plaisanciers attendent toujours les compteurs qui vont avec. Du coup, soit ils ne la payent pas, soit ils la prennent ailleurs. La raison à ce quotidien de la débrouille ? Le statut flou du site des bassins à flot.

 

Actuellement, le port compte 170 places. Peut-être plus avec larrivée de nouveaux pontons.

Actuellement, le port compte 170 places sur l'eau. Peut-être plus avec l'arrivée de nouveaux pontons.

Lire la suite


nov 20 2009

Michelin l’increvable

Nicolas Michelin, architecte et urbaniste parisien, a remporté le concours pour la rénovation urbaine des bassins à flot. Retour sur son ascension bordelaise.

 On retrouve le nom de Nicolas Michelin un peu partout sur les projets architecturaux bordelais. L’îlot Armagnac, c’est lui. Un des ensembles de bureaux de la rue Achard, c’est lui aussi. Le projet Nexity, rue des Etrangers, c’est encore lui. Jusqu’au projet global d’orientation urbaine du quartier, gagné le 26 juin 2009. Lire la suite


nov 13 2009

Réaménagement du quartier, on est pressé

Réaménager le quartier des bassins à flot n’est pas une idée neuve. En 1995, Alain Juppé est élu maire de Bordeaux. Parmi ses projets, l’aménagement des trois B : Belcier, Bastide et Bacalan. Histoire d’une ZAC devenue PAE.

Délimité en bleu, le nouveau périmètre de concertation du quartier. Crédit : CUB.

Délimité en bleu, le nouveau périmètre de concertation du quartier. Crédit : CUB.

Lire la suite