nov 22 2009

Il a dit au revoir au Pétrolier

Lundi, Fred quitte « son » Pétrolier. Le squat anarcho-punk, situé au 1, quai Armand Lalande, va être détruit prochainement. Et ses résidents font l’objet d’une mesure d’expulsion.

Le dernier concert a eu lieu le 7 novembre. Témoignage de la démotivation de l’équipage, ce lieu qu’ils surnommaient la « salle des machines » n’a pas été nettoyé depuis. Lire la suite


nov 22 2009

Culture de proximité

Implanté dans un ancien cinéma de quartier, le théâtre du Pont Tournant dynamise la vie culturelle de Bacalan.

Le metteur en scène bordelais Stéphane Alvarez dirige depuis onze ans le théâtre du Pont Tournant
Le metteur en scène bordelais Stéphane Alvarez dirige depuis onze ans le théâtre du Pont Tournant. Photo: M.C.

« On est arrivé là par hasard en 1998 », raconte Stéphane Alvarez, metteur en scène et directeur du théâtre du Pont Tournant. « Notre compagnie, Les Pygmalions, existait depuis 1992. On répétait dans une ancienne usine art-déco de plus de 3000 mètres carrés située sur les boulevards. Mais lors de sa mise en vente, on a dû quitter les locaux et partir à la recherche d’un nouveau lieu de travail. »

Lire la suite


nov 21 2009

Les ouvriers de Lesieur racontent leur boulot

Coincée entre Cap Sciences, le bassin n°1 et le hangar G2, l’usine Lesieur, dernière trace de vie du passé industriel du quartier, emploie actuellement une centaine de salariés. Depuis 1857, le site raffinait de l’huile. Début 2009, l’activité de raffinage a été transférée à Bassens. Conséquence : un plan social menaçant 24 personnes, aujourd’hui licenciées ou reclassées. Quatre employés de Lesieur racontent leur quotidien quai Bacalan.

 

Légende

Dany a mis 30 ans pour devenir conducteur de ligne.

  Lire la suite


nov 20 2009

« J’ai aimé vivre à la Cité lumineuse »

Au fil d’une balade, l’auteur de polars bacalanais Hervé Le Corre raconte le quartier de son enfance. Une plongée fascinante à la source de son univers littéraire.

La Cité lumineuse en 1963. Photo Michel Le Collen

La Cité lumineuse en 1963. Photo Michel Le Collen

Lire la suite


nov 20 2009

Bacalan selon Monique

Depuis qu’elle est à la retraite, Monique Corbel en profite pour s’impliquer dans son quartier. Témoignage d’une bacalanaise engagée.

Chaque mardi soir, Monique va à la gym. Photo C.B.

 « Je suis née ici… et j’ai 70 ans ! », confie Monique en souriant. Cette ancienne puéricultrice n’a jamais quitté les bassins. Ce qui lui plaît ? L’ambiance « très famille » qu’elle compare à celle d’un village dans lequel tout le monde se connaît et se salue par son nom dans la rue.

 Avec ses amies retraitées, Monique multiplie les loisirs. Elle nous raconte son implication dans le tissu associatif local.

Lire la suite


nov 20 2009

Juppé en a ras le pontpont !

Comment vivra-t-on avec le pont de Bacalan dans cinq ou dix ans ? Deuxième volet d’une série purement fictionnelle, librement inspirée des débats et des polémiques qui accompagnent sa construction. Nous sommes en 2014, deux ans à peine après sa mise en service.

Le pont Bacalan-Bastide devrait se lever XXX fois par an, pour laisser passer les navires de croisière, militaires et les vieux gréements.

Il est beau, il est plébiscité, il remplit ses fonctions. Mais le pont Bacalan-Bastide s'avère être une « planche pourrie ». Photo : Ville de Bordeaux

Océanographia, la première édition de la « fête des Fleuves et des Océans », fut une vraie réussite. Tout le monde se congratule et félicite Alain Juppé. Sa femme, son cabinet, la municipalité, un nombre impressionnant de Bordelais chavirés de bonheur. Il n’empêche.

Lire la suite


nov 20 2009

De la viande fraîche à Achard

La rue Achard à Bacalan accueille une nouvelle boucherie depuis le 6 novembre. Pour le plus grand plaisir des habitants.

Roger Hardy, le nouveau boucher de Bacalan a longtemps été attendu. photo T.G.

Roger Hardy, le nouveau boucher de Bacalan a longtemps été attendu. photo T.G.

« Je suis installé depuis peu mais j’espère juste que je finirai mieux que mes prédécesseurs. L’un deux a fini en prison pour escroquerie. Un autre a poussé son apprenti à la dépression », révèle Roger Hardy, le nouveau boucher de la rue Achard. L’artisan est également le gérant de la boutique qui a été rachetée par une entreprise nommée les Ateliers du boucher de Bègles. Installé depuis le 6 novembre dernier au 129 de la rue, Roger le boucher compte diversifier ses activités. « Le laboratoire et la salle de cuisson devraient être prêts avant les fêtes. En plus de la boucherie et de la charcuterie, je vais proposer des plats préparés », explique t-il.

Lire la suite


nov 19 2009

Mati et le bazar des Acacias

Caudéran, Bègles, Bordeaux-Bastide… le marocain Nafaa El Mati a habité plusieurs quartiers de Bordeaux. Il vit désormais à Bacalan depuis 9 ans. Il nous reçoit chez lui, au sein d’une paisible résidence.
Mati, cinquantenaire marocain, dans le salon de son appartement de la résidence des Acacias

Mati, cinquantenaire marocain, dans le salon de son appartement de la résidence des Acacias

Générique de série policière. Nafaa El Mati augmente le son, machinalement. Il réside dans un T3 rue Achard. L’un des trente-six logements de la résidence des Acacias, « une ancienne caserne militaire », explique-t-il, pour laquelle la CUB a dépensé 290.000€ en travaux de réhabilitation, en janvier dernier.

Lire la suite


nov 17 2009

A la recherche de Gulliver

Une statue de 12 mètres de haut qui disparaît, un artiste désabusé et une mystérieuse base sous-marine. Voici les ingrédients de la folle histoire de Gulliver.

Laureline DUPONT et Michel VERON


nov 17 2009

Pose ta bombe

Les graffeurs bordelais Tract et Rooble se sont retrouvés rue des Etrangers dans un seul but : rafraîchir un mur de la friche industrielle qu’ils surnomment le cimetière des chats.



Lire la suite