nov 15 2009

La cantine du bassin

Parmi les cafétérias et autres fast food, une adresse ne désemplit pas à la pause déjeuner. Cadre maritime et relaxant, tarifs très abordables, confort maximal : quotidiennement les quais des bassins à flot sont envahis par des véhicules, convertis le temps d’un sandwich, en lieu de restauration.

Beaucoup de travailleurs apprécient le calme des bassins, pour déjeuner au chaud, dans leur voiture. Photo CC
Beaucoup de travailleurs apprécient le calme des bassins, pour déjeuner au chaud, dans leur voiture. Photo CC

Garé entre les bateaux en réparation et les voiliers arrimés au bassin, l’Equipe soigneusement posé sur le volant, un hamburger dans la main, Jean-Philippe, commercial, entame sa pause déjeuner dans sa voiture. De façon quasi-rituelle, quand il est de passage à Bordeaux, cet amateur de voiliers vient manger au calme sur les quais du bassin. Et il n’est pas le seul. Lire la suite


nov 11 2009

La morue et c’est tout

Vivre ou travailler aux bassins à flot implique aussi de s’y restaurer. Premier volet d’un tour des cuisines et des assiettes du quartier, à la Saudade, restaurant portugais.

40 à 80 personnes affluent tous les jours à la Saudade pour déguster sa fameuse morue. Photo AF

40 à 80 personnes affluent tous les jours à la Saudade, notamment pour sa fameuse morue. Photo AF.

La sonnerie retentit à midi pile. Les ouvriers du port de Bordeaux se précipitent hors de leur zone de travail vers la Saudade. A l’extérieur, devant la terrasse, un churrasqueiro de poulet dégage un fumet qui sent bon sous la pluie.

Le restaurant portugais est plein en moins d’un quart d’heure. Au bar, un attroupement de buveurs de bière -Super Bock pression ou Sagres en bouteille- rit avec Manuel Da Costa, un des patrons. Lire la suite