nov 20 2009

Juppé en a ras le pontpont !

Comment vivra-t-on avec le pont de Bacalan dans cinq ou dix ans ? Deuxième volet d’une série purement fictionnelle, librement inspirée des débats et des polémiques qui accompagnent sa construction. Nous sommes en 2014, deux ans à peine après sa mise en service.

Le pont Bacalan-Bastide devrait se lever XXX fois par an, pour laisser passer les navires de croisière, militaires et les vieux gréements.

Il est beau, il est plébiscité, il remplit ses fonctions. Mais le pont Bacalan-Bastide s'avère être une « planche pourrie ». Photo : Ville de Bordeaux

Océanographia, la première édition de la « fête des Fleuves et des Océans », fut une vraie réussite. Tout le monde se congratule et félicite Alain Juppé. Sa femme, son cabinet, la municipalité, un nombre impressionnant de Bordelais chavirés de bonheur. Il n’empêche.

Lire la suite