nov 24 2009

« On ne garde pas une friche pour le plaisir des yeux »

Elu municipal et vice-président de la Communauté urbaine de Bordeaux chargé des grands projets urbains, Michel Duchène est au fait de la rénovation des bassins à flot. Il évoque ici les grandes lignes du projet et l’avenir du quartier.

Il est aujourdhui inconcevable de ne pas rénover le secteur des bassins à flot, selon Michel Duchène. Photo : L. J.

Il est aujourd'hui inconcevable de ne pas rénover le secteur des bassins à flot, selon Michel Duchène. Photo : LJ

Pouvez-vous nous parler des bassins à flot ?

C’est un quartier sur lequel nous avons un projet extrêmement ancien. Pour des raisons que je qualifierais de politiques, le projet n’a malheureusement pas pu aboutir plus tôt. C’est avec le retour d’Alain Juppé et, d’une certaine manière, l’arrivée de Vincent Feltesse à la tête de la CUB que le projet est reparti sous la forme d’un PAE (Programme d’aménagement d’ensemble). Voilà où nous en sommes concernant les décisions lourdes. Concernant la procédure, elle est en cours. Nicolas Michelin travaille depuis plusieurs mois sur la préparation du plan d’urbanisme et du PAE. Le PAE est prêt et a déjà été présenté au maire. Je pense qu’on peut envisager un vote en début d’année 2010, dans les premiers mois.

Lire la suite


nov 23 2009

Le Garage moderne a un Juppé dans le moteur

La municipalité porte une attention soutenue et inattendue au garage moderne. Photo FP.

La municipalité porte une attention soutenue au Garage Moderne. Photo Fabien PAILLOT.

Dans les projets d’aménagement du quartier des Bassins à flot, la place de l’atelier associatif se confirme. La mairie s’engage pour la survie du Garage moderne. Mécanique du procédé.

« Il y a deux ans le projet faisait sauter le Garage moderne, explique Michèle Laruë-Charlue, la directrice générale de l’aménagement à la mairie, donc Alain Juppé est intervenu. » Aujourd’hui, l’atelier de réparation, qui sert aussi de salle d’expositions et de concerts, ne semble plus en danger. Il fait partie intégrante du premier îlot à voir le jour aux Bassins à flot.

Mais le bâtiment qui abrite l’association ne correspond pas aux normes de sécurité. Le propriétaire ne peut pas investir dans des travaux sans augmenter le loyer. Et le Garage Moderne n’a pas les moyens de payer davantage. Lire la suite


nov 19 2009

Rencontres au Garage Moderne

Salariés, bénévoles, adhérents ou amis de passage… ils font vivre le Garage Moderne. Rencontres, suite.

Dominique, 48 ans. « Je suis chef d’atelier au Garage Moderne depuis un an. La mécanique, je l’ai apprise sur le tas, avec mes frères. C’est là que j’ai choppé le virus. Lire la suite


nov 15 2009

Peindre pour le garage

Christophe Besnard, artiste-peintre a pris ses quartiers au Garage Moderne. Pour remercier l’équipe du Garage de l’avoir accueilli, il a décidé de leur offrir un cadeau qui leur ressemble en peignant sur un capot de voiture.


Marie MORIN et Claire BURCKEL


nov 15 2009

Rencontres au Garage Moderne

Salariés, bénévoles, adhérents ou amis de passage… ils font vivre le Garage Moderne. Rencontres, suite.

Lionel, 31 ans. « Ça va faire deux mois que je bosse ici comme mécanicien. En fait, je veux créer un lieu similaire à Strasbourg, ma ville d’origine. J’ai découvert le Garage Moderne par hasard au 13 heures de Jean-Pierre Pernaud. Un des rares sujets intéressants que j’ai pu y voir. Lire la suite


nov 12 2009

Rencontres au Garage Moderne

Salariés, bénévoles, adhérents ou amis de passage… ils font vivre le Garage Moderne. Rencontres.

Yann, 39 ans. «Avant, avec le boulot, j’avais pas le temps. J’ai bossé ici pendant plus d’un an comme mécanicien. 6 mois bénévole, 6 mois salarié. Je viens d’arrêter mon contrat pour repartir sur les routes.

Lire la suite