nov 20 2009

Vers un port « propre et sympa »

Port d’hivernage ? Port de plaisance ? Marina ? Personne ne sait ce que deviendra le port mais tout le monde en parle. 

« Ici, on s’arrange à la démerde. » A l’instar de nombreux habitants du port, Jean-François Deffarges a dû traiter directement avec EDF pour installer des compteurs. Mais comme il n’y en a pas assez pour tout le monde, les plaisanciers se les partagent. Sur leur ponton, Jean-François et ses voisins se sont occupés eux-mêmes de l’installation des fils électriques. Idem pour l’eau : si le port a installé l’année dernière des fosses à eau, les plaisanciers attendent toujours les compteurs qui vont avec. Du coup, soit ils ne la payent pas, soit ils la prennent ailleurs. La raison à ce quotidien de la débrouille ? Le statut flou du site des bassins à flot.

 

Actuellement, le port compte 170 places. Peut-être plus avec larrivée de nouveaux pontons.

Actuellement, le port compte 170 places sur l'eau. Peut-être plus avec l'arrivée de nouveaux pontons.

Lire la suite